Biscuits de Provence : les croquants aux amandes

Voici une recette facile de croquants provençaux aux amandes : pour le goûter, le thé ou les treize desserts de Noël.

Le croquant est un biscuit sec, souvent aux amandes, parfois avec du miel ou de la fleur d’oranger. De nombreuses variantes des croquants existent à travers toute la Provence : de Marseille, de Nîmes, de Carpentras… En provençal, leur nom est cacho-dènt car il faut les croquer avec les dents! Les molaires sont mises à contribution pour déguster ces biscuits, sauf si vous choisissez de les ramollir en les trempant dans votre thé, votre café, ou un bol de lait.

Le croquant de Provence au menu de Noël

Le croquant de Provence est souvent servi lors du “gros souper” de Noël. Les treize desserts terminent ce repas de fête avec des fruits frais, des fruits secs et des fruits confits, du nougat, des calissons, une pompe à huile et des biscuits secs. Selon les traditions régionales et familiales, les treize desserts présentent bien sûr des variations.

Cliquez ici pour découvrir les secrets de la cuisine provençale.

Le roi de la conservation

Après cuisson, ce petit biscuit durcit et pourra se conserver plusieurs semaines dans une boîte hermétique. Il se glisse facilement dans la boîte à goûter des enfants. Quant à moi, je l’apprécie au petit-déjeuner pour les matins un peu speed, puisque je les grignote dès que j’ai une main libre.

Si vous le préparez pour Noël, vous pouvez le faire une semaine à l’avance, à condition de les cacher pour être sûr qu’il en reste le jour J!


Ingrédients

ingrédients croquants de Provence aux amandes: sucre, farine, oeufs, fleur d'oranger
Ingrédients des croquants de Provence
  • 350 g d’amandes (=3 verres)
  • 300 g de sucre blond (=2 verres)
  • 500 g de farine (=4 verres)
  • 4 oeufs
  • 2 cuillères à soupe de fleurs d’oranger

Préparation

  1. Casser les oeufs dans un saladier. Ajouter le sucre et mélanger.
  2. Ajouter la fleur d’oranger et la farine. Mélanger.
  3. Ajouter les amandes. Pétrir la pâte quelques minutes, puis laisser reposer 15 minutes (important !).
  4. Diviser le pâton en deux pâtons de taille égale. Puis les rouler, comme un boudin de pâte à modeler, les aplatir avec la paume de la main. Les disposer sur une plaque recouverte de papier cuisson. Cuire au four 20 minutes à 180°C.
  5. A la sortie du four, couper les bâtonnets en tranche d’environ 1 centimètre d’épaisseur, attention à ne pas vous brûlez. Poser les tranches à plat pour remettre au four et finir la cuisson. Surveiller et sortez les quand ils brunissent.
les deux pâtons de croquants de Provence avant cuisson
Les deux pâtons avant cuisson
croquants de Provence aux amandes avant cuisson
Les tranches de croquants avant la deuxième cuisson
croquants de Provence aux amandes à la sortie du four
Les croquants à la sortie du four

Quand l’équipe des gastroMômes cuisinent les croquants

Une série de problèmes

Jamais le bon moment

J’ai réalisé cette recette avec PtitChef et MiniCheffe. Et ce n’était pas gagné d’avance. Pourtant la recette est relativement simple. Mais j’ai dû reporté le jour de la préparation des croquants de Provence plusieurs fois, étant donné que nous avons tous été plus ou moins enrhumés et pas très motivés à se mettre en cuisine.

Avec la recette des croquants de Provence, je termine la découverte de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Découvrez mon défi fou : réaliser un tour de France culinaire en cuisinant avec mes enfants en cliquant ici.

Je m’énerve, ils s’énervent

Le jour J, pendant que je préparais les ingrédients, PtitChef et MiniCheffe me sollicitaient sans cesse, si bien que j’étais à deux doigts de laisser tomber puisque je commençais à sérieusement m’agacer. Finalement PtitChef avait tellement envie de cuisiner que nous nous sommes lancés en cuisine. Le résultat a été très positif car nous avons passé finalement un bon moment en préparant les croquants.

Une cuisson ratée

J’ai plus ou moins raté la cuisson de mes croquants. Je me suis inspirée de deux recettes, celle de Ma Cigale est Fantastique, et celle de Bulle de Manou, et je me suis emmêlé les pinceaux. J’ai choisi de faire deux gros boudins comme dans la deuxième recette mais je les ai cuit comme les petits de la première recette à seulement 160°C pendant 20 minutes. Autant vous dire qu’ils n’étaient pas cuits. Je les ai donc remis, à 180°C cette fois, m’étant rendue compte de mon erreur. J’ai quand même obtenu un résultat satisfaisant après la cuisson en tranches.

“Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends.”

Nelson Mandela

PtitChef aux commandes

Motivé comme il était, PtitChef a réalisé la recette des croquants d’une traite. Il a compté et cassé les oeufs. Il a versé les différents ingrédients et mélangé avec mon aide. Il a goûté la pâte qui était “trop bonne, hein maman”. L’odeur de fleur d’oranger lui a beaucoup plu.

enfant casse un oeuf dans un saladier
PtitChef casse les oeufs.
enfant mélange la pâte dans un saladier avec une cuillère en bois
PtitChef mélange la pâte.
enfant verse les amandes dans un saladier
PtitChef verse les amandes.

MiniCheffe en observation

enfants en cuisine
MiniCheffe observe PtitChef.

MiniCheffe observait son frère depuis la tour d’observation Montessori. Elle a pu manipuler les coquilles d’oeuf. Elle ne les a même pas mangé cette fois. Enfin juste un petit bout. Mais c’était très amusant pour elle de les broyer entre ses mains. Elle a ensuite nettoyé le plan de travail avec application.

bébé touche les coquilles d'oeuf et les écrase
MiniCheffe écrase les coquilles d’oeuf.
bébé nettoie le plant de travail avec une éponge
MiniCheffe en plein nettoyage.

Que peut faire votre enfant dans cette recette?

Une recette en deux phases

La recette des croquants provençaux aux amandes est facile à réaliser avec votre enfant. Vous pouvez réaliser avec lui soit la partie mélange, soit la partie façonnage des pâtons. La recette étant scindée en deux par le temps de repos, votre enfant ne sera sans doute pas intéressé par les deux phases.

6 actions à réaliser par votre enfant dans cette recette

Vous ajusterez en fonction de l’âge de votre enfant et ses capacités.

  1. Mesurer les ingrédients
  2. Verser les ingrédients
  3. Casser les oeufs
  4. Mélanger
  5. Pétrir la pâte
  6. Façonner les pâtons en boudins

Comment présenter ces biscuits à votre enfant

Les cacho-dènt portent bien leur nom. Il faut bien les croquer pour arriver à les casser. Les enfants peuvent donc avoir du mal à les manger tel quel. Alors pour qu’il puisse goûter ces délicieux croquants, pensez à les ramollir en les trempant dans un yaourt ou un bol de lait.

Zoom nutrition sur l’amande

Les amandes sont des aliments très intéressants d’un point de vue nutritif, comme tous les oléagineux. Elles sont riches en lipides bons pour la santé, les acides gras insaturés. Des études ont montré des effets bénéfiques chez les consommateurs d’amande. Ainsi consommer 30g d’amandes par jour réduirait de 45% le risque de maladies cardiovasculaires. Les nouvelles recommandations de Santé Publique France recommande aux adultes de consommer une poignée de fruits à coque non salés par jour.

Les amandes sont également riches en fibres et en protéines, en magnésium, en calcium et en vitamines E, B2, B9, ce qui en fait un en-cas de choix, sain et facile à transporter.

Comme vous avez aimé cette recette de croquants de Provence aux amandes, partagez là pour en faire profiter vos amis.

Pour partager :
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    15
    Partages
  • 8
  •  
  • 7

2 réflexions sur “Biscuits de Provence : les croquants aux amandes”

  1. Bonjour, très intéressant votre site, notamment le fait que vous racontez les petits incidents de parcours. Votre recette de croquants me tente mais je n’aime pas du tout la fleur d’oranger (je suis belge, ce produit ne fait pas partie de ma culture culinaire mais comme je suis curieuse, je l’ai déjà essayé et je n’aime pas du tout). Puis-je faire sans ou le remplacer par du jus d’oranges ?
    Cordialement,
    Françoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*